E.ON se montre moins ambitieux sur son objectif d'Ebitda

mercredi 13 novembre 2013 08h31
 

FRANCFORT, 13 novembre (Reuters) - E.ON, a annoncé mercredi qu'il abaissait la partie haute de sa fourchette de prévision de son bénéfice brut d'exploitation annuel, sous le coup du repli des prix de l'électricité sur le marché de gros et du boom des énergies renouvelables.

Le numéro un allemand des services aux collectivités a précisé qu'il anticipait désormais un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) compris entre 9,2 et 9,3 milliards d'euros, contre une fourchette allant de 9,2 à 9,8 milliards d'euros annoncé précédemment.

Les analystes interrogés par Reuters tablent en moyenne sur un Ebitda à 9,3 milliards d'euros.

E.ON a fait état mercredi d'un Ebitda en baisse de 19% à 7,117 milliards d'euros sur les neufs premiers mois de l'année, ratant le consensus établi par Reuters d'un Ebitda à 7,179 milliards d'euros.

Les prix de gros de l'électricité ont chuté de moitié en Allemagne depuis leur plus haut atteint en 2008, conduisant E.ON et ses principaux concurrents comme RWE, EnBW et Vattenfall à réduire leur capacités de production d'électricité.

Depuis que la sortie du nucléaire a été votée en Allemagne en 2011, le titre E.ON a chuté de 43% alors que dans le même temps l'indice européen des services aux collectivités a perdu 7%. (Christoph Steitz, Constance De Cambiaire pour le service français)