12 novembre 2013 / 11:11 / il y a 4 ans

LEAD 1-Vodafone va investir £7 mds pour relancer ses activités

* Investissements plus importants que prévu

* Baisse sans précédent du CA organique des services au T2

* L‘action Vodafone en hausse de plus de 1,5% vers 11h00 GMT (Actualisé avec précisions, déclarations DG)

LONDRES, 12 novembre (Reuters) - Vodafone a annoncé mardi un plan de modernisation de ses réseaux de sept milliards de livres (8,3 milliards d‘euros), plus important et précoce que prévu, alors qu‘un indicateur clef de son activité a enregistré une baisse sans précédent au deuxième trimestre.

Le plan, qui court jusqu‘en mars 2016, prévoit l‘investissement de trois milliards de livres en Europe, de 1,5 milliard dans les marchés émergents et du reste dans les services aux entreprises et les lignes fixes.

Les investissements annoncés doivent notamment permettre de répondre à la demande des clients d‘avoir un accès plus rapide à internet à partir des smartphones et des tablettes.

Ils seront financés par une partie du produit de la cession de la participation du groupe britannique dans Verizon Wireless , premier opérateur mobile aux Etats-Unis, pour 98 milliards d‘euros. (voir )

“Même si les conditions commerciales restent très dures en Europe à l‘heure actuelle, nous sommes encouragés par le retour prévu à la croissance au cours des deux prochaines années”, a dit Vittorio Colao, directeur général de Vodafone.

Vers 11h00 GMT, l‘action Vodafone gagnait 1,87% à 232,2 pence, alors que l‘indice paneuropéen des télécoms était guère changé (-0,09%).

Le groupe a annoncé la refonte de son plan, qui doit désormais s‘achever un an plus tôt que prévu et prévoit la dépense d‘un milliard de livres de plus que précédement, en même temps que des résultats qui témoignent des pressions économiques auxquelles il est confronté.

Le chiffre d‘affaires organique des services - qui ne tient pas compte des coûts exceptionnels - a reculé de 4,9% sur le deuxième trimestre de l‘exercice 2013-2014, notamment à cause de baisse des prix imposées par les régulateurs, et d‘une concurrence importante en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Turquie et aux Royaume-Uni.

Ce chiffre avait déjà baissé de 3,5% au premier trimestre et de 4,2% sur le dernier trimestre 2012-2013, ce qui marquait le précédent record.

L‘agence de notation Moody’s a estimé mardi que le chiffre d‘affaires continuerait à baisser en 2014, pour la cinquième année de suite, mais que les marges d‘exploitation se stabiliseraient grâce à des réductions de coûts et un allègement de la régulation de certains frais d‘abonnements mobiles.

Vittorio Colao a jugé que les principaux concurrents de Vodafone, soit Orange, Telefonica et Deutsche Telekom, devraient à leur tour accroître leurs investissements, mais que la situation serait plus difficile pour les groupes moins importants. (Kate Holton, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below