Finmeccanica n'atteindra pas ses objectifs 2013

vendredi 8 novembre 2013 00h35
 

MILAN, 7 novembre (Reuters) - Le groupe italien de défense Finmeccanica a averti jeudi qu'il manquerait son objectif de résultat d'exploitation cette année en raison de difficultés à sa filiale de construction ferroviaire AnsaldoBreda.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) sera inférieur de cinq à 10% de l'objectif d'un milliard d'euros qui avait été annoncé auparavant, ajusté de la cession d'Ansaldo Energia annoncée en octobre, a fait savoir le groupe.

L'administrateur délégué Alessandro Pansa avait récemment informé les syndicats que Finmeccanica cherchait à céder AnsaldoBreda dans le cadre de son programme de cessions d'actifs. Le groupe a confirmé cette intention jeudi en parlant de nécessité "stratégique et opérationnelle".

Finmeccanica, contrôlé à 30% par l'Etat, peine à réaliser son programme de cessions en raison du tollé suscité par des prises de contrôle étrangères en Italie, où il est le deuxième employeur. Les retards pris dans plusieurs opérations ont amené les agences de notation à abaisser sa dette en catégorie spéculative.

Sur les neuf premiers mois de l'année, l'Ebita a reculé de 3% à 11,343 milliards d'euros. (Stephen Jewkes, Véronique Tison pour le service français)