Les réassureurs veulent rendre de l'argent aux actionnaires

jeudi 7 novembre 2013 11h46
 

FRANCFORT/ZURICH, 7 novembre (Reuters) - Les deux plus grands réassureurs mondiaux, Munich Re et Swiss Re , ont annoncé jeudi à l'occasion de la publication de leurs résultats trimestriels qu'ils allaient distribuer une partie de leurs liquidités à leurs actionnaires pour profiter d'une année exempte, à ce stade, de catastrophes naturelles de très grande ampleur.

Munich Re, dont le bénéfice net a reculé moins que prévu au troisième trimestre, a fait état de son intention de racheter jusqu'à un milliard d'euros de ses propres actions au cours des prochains mois.

De son côté, Swiss Re, qui a également publié un résultat net en repli moins prononcé que prévu, s'est dit ouvert au versement d'un dividende exceptionnel selon la teneur de ses comptes annuels.

Les deux réassureurs ont également réaffirmé leurs objectifs annuels.

Malgré la similitude des annonces, la réaction boursière diffère d'une entreprise à l'autre. Vers 10h40 GMT, l'action Swiss Re avançait de 1,94% à 81,45 francs suisses. En revanche, le titre Munich Re cédait 2,46% à 150,70 euros, accusant la deuxième plus forte baisse de l'indice Euro Stoxx 50 .

"L'annonce d'un programme de rachat d'actions d'un milliard d'euros n'est pas une surprise mais c'est un point positif", a noté Thorsten Wenzel, analyste chez DZ Bank.

Entre 2006 et 2011, Munich Re a en effet racheté en moyenne un milliard d'euros de ses propres actions par an. (Jonathan Gould et Alice Baghdjian, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)