LEAD 2-Lafarge-Dette au plus bas de 5 ans, nouvelles économies

mercredi 6 novembre 2013 11h25
 

* Dette réduite de 11% sur un an et de 8% au T3

* Première hausse des volumes de ciment en cinq trimestres

* CA -4%, Ebitda -6% à cause notamment des effets de change

* Poursuite des réductions de coûts en 2015 et 2016 (Actualisé avec présentation aux analystes, cours et commentaire)

par Gilles Guillaume

PARIS, 6 novembre (Reuters) - Lafarge a ramené sa dette à 10,9 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre grâce à ses cessions actifs, et a confirmé mercredi ses objectifs pour 2013 et 2014 dans un contexte marqué par une reprise des volumes.

Le groupe s'est également fixé de nouveaux objectifs d'économies à moyen terme : 600 millions d'euros viendront s'ajouter en 2015 et 2016 au 1,3 milliard déjà annoncé pour la période 2012-2014.

Le numéro un mondial du ciment, numéro deux des granulats et numéro quatre du béton entend toujours faire passer son endettement net sous la barre des dix milliards d'euros à la fin de l'année, et sous neuf milliards l'an prochain. Fin septembre, celui-ci avait été réduit de 11% environ d'une année sur l'autre et de 8% sur le trimestre écoulé.

Depuis le début 2012, Lafarge a procédé en tout à 1,7 milliard d'euros de désinvestissements, notamment grâce à sa sortie complète du secteur du plâtre.   Suite...