Hausse des résultats d'ICE et de Nyse Euronext au T3

mardi 5 novembre 2013 14h55
 

LONDRES, 5 novembre (Reuters) - IntercontinentalExchange et Nyse Euronext ont annoncé mardi une hausse de leurs bénéfices au troisième trimestre, le premier grâce à la hausse des revenus tirés des données de marché et le second en raison de la croissance des revenus tirés du trading de cash et de l'activité de cotation.

ICE, qui attend le feu vert de différentes autorités de régulation nationales à l'achat de Nyse Euronext, a fait état d'un bénéfice net en hausse de 8% à 141,3 millions de dollars, soit 1,92 dollar par action, contre 131,1 millions (1,79 dollar) un an auparavant.

Hors charges liées à l'achat de Nyse Euronext et à d'autres éléments ponctuels, le résultat par action de l'opérateur boursier américain est de 1,97 dollar, à comparer à un consensus le donnant à 1,83 dollar.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 5% à 337,9 millions de dollars et les revenus tirés des données de marché ont progressé de 12% à 40,2 millions.

Le revenu tiré des commissions de transaction et de règlement est pratiquement inchangé à 279,9 millions de dollars, tandis que le revenu tiré de la réalisation de transactions de CDS (credit default swap), avec leur traitement et leur règlement, a progressé de 15% à 38 millions de dollars.

Pour Nyse Euronext, le bénéfice net ressort en hausse de 21% à 178 millions de dollars, soit 73 cents par action, contre 108 millions (44 cents) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels liés eux aussi à l'OPA d'ICE, le BPA est de 131 millions de dollars, soit 53 cents par action, contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 55 cents.

Le C.A. a augmenté de 3% à 574 millions de dollars (consensus: 582,3 millions).

Le revenu tiré du trading de cash et des cotations a augmenté de 5% à 295 millions de dollars. Le revenu tiré des dérivés a augmenté de 1% à 166 millions de dollars, grâce à une croissance de 14% des volumes transactions quotidiens moyens sur les dérivés de taux européens.   Suite...