RBS crée une "bad bank" pour cantonner ses actifs risqués

vendredi 1 novembre 2013 08h24
 

LONDRES, 1er novembre (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé vendredi qu'elle créerait en interne une structure de défaisance ("bad bank") regroupant 38 milliards de livres (45 milliards d'euros) d'actifs les plus risqués, Londres s'étant abstenu de réclamer le démantèlement de l'établissement.

La structure, opérationnelle en 2014, sera baptisée Capital Resolution Division.

RBS a précisé que cette restructuration interne libèrerait de 10 à 11 milliards de livres de capital, renforçant ainsi sa capacité à prêter.

La banque a fait par ailleurs état d'un bénéfice d'exploitation de 438 millions de livres contre 909 millions un an auparavant et d'une perte avant impôt de 634 millions contre une perte de 1,368 milliard.

(Matt Scuffham, Wilfrid Exbrayat pour le service français)