Anheuser-Busch InBev craint une baisse des ventes au Brésil

jeudi 31 octobre 2013 10h37
 

BRUXELLES, 31 octobre (Reuters) - Anheuser-Busch InBev , premier brasseur mondial, a prédit jeudi une diminution de ses ventes au Brésil, l'un de ses principaux marchés, le niveau élevé de l'inflation des prix des produits alimentaires pensant sur le pouvoir d'achat des Brésiliens.

Le fabricant des marques Budweiser, Beck ou encore Stella Artois a dit dans un communiqué s'attendre à un recul des volumes au Brésil, où il détient une part de marché de 68%.

Au troisième trimestre, ses volumes brésiliens ont diminué de 5%. Sur les neuf premiers mois, ce recul s'élève à 4,7%.

Dans l'ensemble, les volumes ont reculé de 1,3% à 119,7 millions d'hectolitres, un niveau conforme aux attentes des analystes.

Le chiffre d'affaires à périmètre comparable a quant à lui progressé de 3% à 11,73 milliards de dollars, contre 11,86 milliards attendus dans le consensus de Reuters.

Le bénéfice courant a quant à lui augmenté de 10,5% à 4,66 milliards de dollars contre 4,54 milliards attendus.

Vers 9h30 GMT, l'action prenait 1,46% à 75,46 dollars à la Bourse de Bruxelles. (Nicolas Delame pour le service français)