October 31, 2013 / 7:39 AM / 4 years ago

LEAD 2-Rexel confirme ses objectifs 2013, repli des ventes au T3

4 MINUTES DE LECTURE

* Chiffre d'affaires organique en baisse de 2,7% au T3

* Marge d'Ebita ajusté de 5,5% à fin septembre

* Nomination de deux nouveaux membres au conseil de surveillance (Actualisé avec cours de Bourse, commentaires d'analyste et nomination au conseil de surveillance de Rexel)

PARIS, 31 octobre (Reuters) - Rexel a annoncé jeudi une baisse de 2,7% de ses ventes organiques au troisième trimestre et a confirmé ses objectifs financiers pour 2013 tels que révisés fin juillet.

Le groupe spécialisé dans la distribution de matériel électrique indique dans un communiqué avoir dégagé sur le trimestre une marge d'Ebita ajusté de 5,5% contre 5,6% un an plus tôt.

"Nos performances au troisième trimestre ont continué d'être très solides, malgré un environnement toujours difficile en Europe et dans la zone Pacifique", souligne Rudy Provoost, président du directoire de Rexel, cité dans le communiqué.

"La poursuite de la croissance aux Etats-Unis et dans les pays émergents a soutenu l'amélioration séquentielle de nos ventes, trimestre après trimestre", poursuit le dirigeant.

Pour le troisième trimestre, le résultat net ressort en baisse de 9,6% à 77,1 millions d'euros.

A la Bourse de Paris, l'action Rexel progresse de 3,1% à 18,45 euros à 11h. Depuis le début de l'année, le titre affiche un gain de 19,5%.

"Les ventes en comparable de Rexel s'améliorent tout doucement", relève CM CIC Securities dans une note de recherche.

"Par zones géographiques, on soulignera l'excellente résilience de la rentabilité en Europe, malgré une baisse (attendue) de 4,9% des ventes en comparable et à nombre de jours constant", poursuit l'intermédiaire.

Eurazeo Et Clayton Dubilier Quittent Le Conseil

Rexel avait averti fin juillet sur ses résultats annuels faute d'amélioration des conditions économiques, notamment en Europe.

Le distributeur de matériel électrique avait alors déclaré viser désormais une décroissance organique de ses ventes de 2% à 3%, alors qu'il attendait jusqu'ici une croissance légèrement positive grâce à un rebond au second semestre.

L'entreprise table aussi sur une marge opérationnelle avant intérêts, impôt et amortissement (Ebita ajusté) comprise entre 5,5 et 5,6%, alors qu'il l'escomptait jusqu'à présent stable à 5,7%.

Ces prévisions intègrent l'hypothèse que le prix du cuivre ne s'apprécie pas au second semestre.

Grand concurrent de Rexel, l'américain Wesco a fait état la semaine dernière d'un nouveau record de ventes sur le trimestre écoulé, mais tout en prévenant que sa croissance organique au quatrième trimestre devrait s'inscrire dans le bas de sa fourchette d'objectif. Le groupe, qui avait comme Rexel émis un avertissement sur sa croissance fin juillet, a également abaissé ses prévisions de bénéfice par action pour l'année.

Par ailleurs, Rexel a annoncé jeudi la nomination de deux nouveaux membres à son conseil de surveillance.

Monika Ribar, PDG du groupe suisse Panalpina, et François Henrot, associé-gérant de la banque Rothschild, remplaceront respectivement Marc Frappier, le représentant de la société d'investissement Eurazeo, et Fred Kindle, qui représente le fonds Clayton, Dubilier & Rice.

Ray Investment, détenu notamment par Eurazeo et Clayton, Dubilier & Rice, a réduit depuis le début de l'année sa participation au capital de Rexel en vendant successivement trois blocs d'actions.

* Le communiqué de Rexel :

link.reuters.com/zav34v (Matthieu Protard et Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below