LEAD 2-Facebook dépasse les attentes mais Wall Street se méfie

jeudi 31 octobre 2013 00h01
 

* Chiffre d'affaires en hausse de 60% au T3

* Le mobile représente 49% des recettes publicitaires totales

* Le groupe ne veut pas augmenter la fréquence des publicités

* L'action a bondi hors séance avant de retomber (avec déclarations du directeur financier, commentaire d'analyste, cours hors séance actualisé)

SAN FRANCISCO, 30 octobre (Reuters) - Facebook a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 60% sur un an et supérieur aux attentes de Wall Street grâce à la croissance soutenue de ses activités de publicité sur mobile mais il a déçu certains investisseurs en annonçant qu'il n'avait pas l'intention d'augmenter la fréquence des publicités envoyées à ses utilisateurs.

L'action du premier réseau social du monde a gagné jusqu'à 15% après l'annonce des résultats dans les transactions hors séance mais il a rechuté par la suite, tombant à 47,40 dollars, 3% en dessous de son cours de clôture sur le Nasdaq.

Le directeur financier du groupe, David Ebersman, a déclaré au cours d'une téléconférence que le ratio d'insertion de publicités, légèrement supérieur à 5% du nombre de publications sur les "pages" des utilisateurs, n'augmenterait pas beaucoup à l'avenir.

Ses déclarations et les commentaires de la direction laissant entendre que les utilisateurs adolescents commençaient à utiliser Facebook moins fréquemment, ont atténué l'impact des résultats meilleurs qu'attendu.

"Il semble que le fait que la fréquence des publicités n'augmente pas soit un sujet de préoccupation", a expliqué Richard Greenfield, analyste de BTIG.   Suite...