Fiat abaisse ses objectifs financiers à cause du Brésil

mercredi 30 octobre 2013 14h17
 

MILAN, 30 octobre (Reuters) - Fiat a revu en baisse mercredi ses objectifs financiers pour l'année 2013, à la suite d'une chute de son chiffre d'affaires en Amérique latine avec la fin des mesures d'incitation à l'achat de voitures au Brésil.

L'annonce a provoqué une nette aggravation des pertes du titre à Milan, l'action ayant été réservée à la baisse peu après 13h00 GMT, alors qu'elle affichait une perte de 5,75%.

Le constructeur automobile italien prévoit désormais un bénéfice avant intérêts, impôts et exceptionnels compris entre 3,5 milliards et 3,8 milliards d'euros cette année, alors que le consensus se situait entre 3,65 milliards et 3,92 milliards.

Pour le troisième trimestre, Fiat a annoncé un bénéfice avant intérêts, impôts et exceptionnels de 816 millions d'euros, alors que le consensus était à 915 millions d'euros.

Le groupe prévoit un chiffre d'affaires annuel d'environ 88 milliards d'euros, après 20,73 milliards au troisième trimestre.

Les pertes du groupe dans la région EMEA ont été ramenées à 165 millions d'euros, contre 238 millions un an auparavant.

Son bénéfice en Amérique latine a chuté à 165 millions d'euros au troisième trimestre, contre 341 millions. Les analystes attendaient un recul au Brésil, qui représente traditionnellement environ un quart des résultats de Fiat.

L'endettement net du constructeur était à 8,3 milliards d'euros, alors que les analystes attendaient 7,6 milliards. (Jennifer Clark, Juliette Rouillon pour le service français)