Mersen confirme ses objectifs, les changes pèsent au T3

mardi 29 octobre 2013 17h43
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Mersen a fait état mardi d'une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, mais a confirmé ses objectifs pour 2013 au vu notamment d'une légère amélioration du marché du solaire.

Le spécialiste des matériaux et équipements pour environnements extrêmes, comme l'industrie photovoltaïque et chimique, avait averti fin juillet sur ses résultats annuels en raison d'une reprise limitée de son activité.

"L'environnement économique reste contrasté", Thomas Baumgartner, directeur financier du groupe, au cours d'une téléconférence de presse. "Ça va un peu mieux en Asie, ça va un peu mieux en Amérique du Nord, mais l'Europe reste à un niveau bas. Nous ne voyons pas vraiment d'inflexion notable dans les prochains mois."

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de Mersen est ressorti à 182,4 millions d'euros, en baisse de 7,4% en données publiées, par rapport à la période identique de 2012, et en repli de 3,2% en données organiques, qui excluent notamment un effet de change défavorable de près de dix millions d'euros lié à la baisse du dollar américain face à la devise européenne.

Les ventes dans la région Asie-Pacifique ont chuté de 21,4% en données organiques, reflet d'un comparatif défavorable dans la chimie où les grands contrats ont été signés cette fois dans d'autres grandes zones, en Europe ou en Amérique du Nord.

Pour 2013, Mersen table toujours sur une contraction de 5% environ de son chiffre d'affaires à périmètre et changes constants, alors qu'il l'attendait jusqu'ici "du même ordre de grandeur" qu'en 2012 (829,4 millions d'euros). Sur neuf mois, les ventes du groupe sont ressorties en baisse organique de 7,2%.

La marge d'Ebitda est attendue elle entre 13% et 13,5%, contre 14% prévus jusqu'ici et 14,3% en 2012, tandis que la marge opérationnelle courante est vue entre 8% et 8,5%, contre un objectif précédent de 9% et 9,4% en 2012.

En Bourse, avant ces annonces, le titre Mersen a clôturé à 24,32 euros (-0,16%), représentant une capitalisation boursière de 506 millions d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris plus de 15%, après avoir perdu près de 10% en 2012. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)