Rome anticipe une récession plus importante que prévu en 2013

mardi 29 octobre 2013 17h25
 

ROME, 29 octobre (Reuters) - L'Italie table sur une récession plus importante que prévu cette année, avec une contraction du PIB de 1,8% contre 1,7% précédemment anticipé, a déclaré mardi le ministre de l'Economie Fabrizio Saccomanni, ajoutant que la reprise annoncée pour l'année prochaine serait plus étoffée que prévu.

La croissance atteindra 1,1% en 2014, contre 1,0% précédemmetn attendu, a précisé Fabrizio Saccomanni lors de la présentation du budget à une commission sénatoriale.

Toutefois, la Banque d'Italie s'est montrée plus prudente ce même mardi, lors d'une audition parlementaire sur le budget, projetant une croissance du produit intérieur brut de 0,7% l'année prochaine.

De leur côté, les 20 économistes interrogés par Reuters ce mois-ci prévoient en moyenne une croissance de 0,5% en 2014. (Giuseppe Fonte, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)