AVANT-PAPIER-Apple attendu sur ses ventes et ses perspectives

lundi 28 octobre 2013 10h35
 

par Bill Rigby

28 octobre (Reuters) - Les ventes d'iPhones et les perspectives d'Apple pour la période des fêtes de fin d'année devraient permettre de voir si son nouveau 5C a été un flop ou si le groupe technologique américain peut continuer à surfer sur ses nouveaux modèles.

La firme à la pomme publie ses résultats trimestriels après la clôture de Wall Street lundi, tout juste une semaine après le lancement d'une nouvelle tablette, l'iPad Air. (voir ) Mais c'est l'iPhone, qui représente plus de la moitié de ses bénéfices et qui est son produit à plus forte marge, qui focalisera l'attention des investisseurs.

Apple devrait annoncer la vente de 33 à 36 millions d'iPhones au quatrième trimestre de son exercice qui a pris fin en septembre, puis 50 millions pour le trimestre en cours, qui sera le premier trimestre plein de ventes de l'iPhone 5C.

Des bruits ont circulé selon lesquels les ventes de ce nouvel iPhone moins cher sont en retrait par rapport à celles du 5S, lancé en septembre en même temps que le 5C, la décote de 100 dollars s'avérant insuffisante pour attirer la demande sur les marchés émergents et de la part des utilisateurs moins aisés.

Mais certains analystes estiment que ces inquiétudes sont excessives et que le succès du 5S par rapport au 5C se traduira au contraire par une hausse des marges et des résultats.

La firme à la pomme est confrontée depuis un an ou deux à la concurrence des appareils de Samsung Electronics et d'autres mobiles équipés du système d'exploitation Androïd.

Le titre a pris 12,5% depuis le mois d'août, après que l'investisseurs activiste Carl Icahn a annoncé avoir pris une position importante dans le capital du fabricant de smartphones et a commencé à faire pression sur le groupe pour qu'il lance un nouveau programme de rachat d'actions de 150 milliards de dollars. (voir )

Toutefois, la valeur reste en retrait de 1% depuis le début de l'année, ayant largement sous-performé l'indice S&P 500 qui affiche un gain de 23% sur la période.   Suite...