LEAD 1-Bourse-Kering baisse après la déception du T3 sur le luxe

vendredi 25 octobre 2013 11h45
 

PARIS, 25 octobre (Reuters) - L'action Kering compte parmi les fortes baisses de l'indice CAC 40 vendredi matin à Paris au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes, sous le coup de la contre-performance du pôle luxe et de Gucci, la marque phare du groupe.

A 11h35, le titre perd 2,09% à 169,05 euros tandis que le CAC 40 cède 0,37%.

"Le fait marquant du T3, c'est le net ralentissement de Gucci (+0,6% de croissance organique contre +3% attendu)", écrivent les analystes d'Aurel BGC.

Ils soulignent que la marque a souffert du recul de 9% des ventes de gros (wholesale) et d'une politique de distribution plus sélective, tandis que les ventes de détail ont souffert d'une demande beaucoup moins forte.

Société générale, qui reste à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours à 210 euros, explique que les ventes du troisième trimestre mettent en lumière le processus difficile de réorganisation de Gucci, qui a de surcroît subi la baisse de la demande pour les produits de luxe, déjà illustrée la semaine dernière par la contre-performance de la division mode et maroquinerie de LVMH.

Aurel BGC reste à "conserver" sur Kering, avec un objectif de cours ramené de 188 à 175 euros. Il estime toutefois que la valorisation demeure "attractive".

Oddo Securities, qui reste à l'achat, ajuste son objectif de cours de 190 à 188 euros. (Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)