October 24, 2013 / 6:59 AM / 4 years ago

LEAD 2-Dassault Systèmes optimiste pour les licences au T4

4 MINUTES DE LECTURE

* Le groupe avait lancé un avertissement sur 2013 le 14 octobre

* Le titre en forte baisse

* Objectif de C.A. ajusté à +5-6% au lieu d'au moins 4-5%

* Objectif de BNPA pour 2013 ramené à son niveau initial

* Ventes de nouvelles licences prévues à +4-10% au T4 - dir. fin. (Actualisé avec cours, réaction d'analyste)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 24 octobre (Reuters) - Dix jours après un avertissement qui avait surpris le marché, Dassault Systèmes a annoncé jeudi prévoir pour le quatrième trimestre un redémarrage de ses ventes de nouvelles licences, un baromètre clé du secteur.

L'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur a affiné ses prévisions pour 2013, révisées à la baisse à la mi-octobre en raison d'un coup de frein en Asie, et annoncé la cession d'Inceptra, une petite division de ventes et de services en Amérique du Nord.

Vers 11h20, l'action accuse l'une des plus fortes baisses du SBF 120, abandonnant 3,3% à 84,14 euros, ce qui a pour effet de pratiquement annuler ses gains depuis le début de l'année (+0,13%).

Le titre pâtit de la confirmation du décalage des facturations, qui inquiète des analystes habitués aux solides performances de Dassault Systèmes.

"Ce troisième trimestre ne change pas notre opinion positive sur Dassault Systèmes mais met en lumière certains défis en termes d'efficacité commerciale", souligne Goldman Sachs dans une note.

Dassault Systèmes précise viser une croissance du chiffre d'affaires d'environ 5 à 6% en 2013 - alors qu'il avait indiqué il y a dix jours anticiper un rythme d'au moins 4% à 5%. Fin juillet, il visait une hausse d'au moins 7% à 8%. (Voir )

Le groupe attribue ce décalage à l'allongement du cycle de vente de ses produits, à une perte de chiffre d'affaires de 13 millions d'euros liée à la cession d'Inceptra à son dirigeant et à la dépréciation du dollar comparé à l'euro.

Le groupe anticipe désormais un bénéfice net par action de 3,45 à 3,50 euros pour 2013, se rapprochant de sa fourchette initiale qu'il avait relevée en juillet, avant d'être surpris par un décalage des contrats en Asie, notamment lié à l'électronique.

Sur l'année, Dassault Systèmes prévoit une croissance de 6% à 7% de son chiffre d'affaires tiré des logiciels, porté par ses secteurs traditionnels comme l'automobile et l'aéronautique, tout en comptant sur sa diversification dans l'énergie ou l'emballage de biens de consommation pour soutenir sa croissance.

"On ne parle pas d'un coup de froid comme on en a connu en 2009", a déclaré à Reuters le directeur financier Thibault de Tersant.

Le groupe prévoit un redémarrage de ses ventes de nouvelles licences au quatrième trimestre, avec un rythme de 4% à 10%.

Thibault de Tersant a dit anticiper "plutôt" une amélioration des ventes en 2014 comparé à un rythme de croissance de ses ventes de nouvelles licences prévu entre zéro et 3% pour cette année.

* Le communiqué : link.reuters.com/nad24v

* La présentation : link.reuters.com/kef24v (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below