LEAD 2-La France va amortir sur 50 ans ses réacteurs nucléaires

vendredi 27 septembre 2013 21h59
 

* Les bénéfices supplémentaires iront à l'économie verte-sources

* Le montant, les détails financiers pas connus-sources

* La décision ne préjuge pas de celle de l'ASN

* 2 milliards de dividendes pour l'Etat en 2012 (Actualisé avec ministère de l'Energie, §§ 2, 3)

par Marion Douet et Muriel Boselli

PARIS, 27 septembre (Reuters) - La France va financer la transition énergétique grâce aux fonds libérés par un nouvel allongement de la durée d'amortissement des centrales nucléaires d'EDF de 40 à 50 ans, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Une porte-parole du ministère de l'Energie souligne toutefois vendredi soir que "l'amortissement sur 50 ans en moyenne des centrales nucléaires est une demande d'EDF".

"L'Etat ne s'est pas prononcé sur ce sujet. Aujourd'hui, seules l'Autorité de sûreté nucléaire et EDF décident de la prolongation des centrales", ajoute-t-elle.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé samedi dernier qu'une partie des gains financiers du parc nucléaire serait mobilisée pour financer la transition énergétique en France, sans donner plus de détails. (voir )   Suite...