La France va amortir sur 50 ans ses réacteurs nucléaires-sources

vendredi 27 septembre 2013 17h21
 

* Les bénéfices supplémentaires iront à l'économie verte-sces

* Le montant, les détails financiers pas connus-sces

* La décision ne préjuge pas de celle de l'ASN

* 2 milliards de dividendes pour l'Etat en 2012

par Marion Douet et Muriel Boselli

PARIS, 27 septembre (Reuters) - La France va financer la transition énergétique grâce aux fonds libérés par un nouvel allongement de la durée d'amortissement des centrales nucléaires d'EDF de 40 à 50 ans, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé samedi qu'une partie des gains financiers du parc nucléaire serait mobilisée pour financer la transition énergétique en France, sans donner plus de détails. (voir )

Le ministre de l'Energie Philippe Martin a précisé dimanche que cette contribution ne serait pas une taxe et n'impacterait pas les consommateurs, suscitant l'interrogation des professionnels du secteur.

"Ni l'entreprise, ni ses clients ne seront taxés. Grâce aux amortissements sur ses installations, EDF va dégager des sommes qui pourront être utilisées pour financer la transition", a déclaré Philippe Martin au Grand jury RTL-Le Figaro-LCI.   Suite...