LEAD 1-Apple a vendu 9 millions d'iPhone 5s et 5c en trois jours

lundi 23 septembre 2013 16h28
 

23 septembre (Reuters) - Apple a annoncé lundi avoir vendu neuf millions d'exemplaires de ses deux nouveaux modèles d'iPhone, le 5s et le 5c, au cours des trois premiers jours de leur commercialisation, un résultat qu'il présente comme le meilleur lancement de l'histoire de sa gamme de "smartphones".

L'action du groupe à la pomme gagnait plus de 4% en début de séance à Wall Street, à 488 dollars.

La demande pour l'iPhone 5s est supérieure aux stocks disponibles et de nombreuses commandes sur internet ne devraient être livrées qu'au cours des prochaines semaines, a précisé le géant californien dans un communiqué.

"C'est un excellent chiffre", a commenté Colin Gillis, analyste de BGC Partners. "Nous avions dit qu'ils vendraient autant de 5s qu'ils pourraient en fabriquer, et il semble bien que cela ait été le cas."

L'an dernier, au lancement de l'iPhone 5, la version précédente, Apple avait vendu un peu plus de cinq millions d'unités en trois jours.

Vendredi, de longues files d'attente s'étaient formées devant les boutiques de Tokyo, Paris, New York et San Francisco entre autres avant l'ouverture des portes, des centaines d'aficionados de la marque souhaitant acheter dès que possible les nouveaux modèles.

C'est la première fois qu'Apple a lancé simultanément deux modèles de la gamme iPhone. Le 5s est sa nouvelle version haut de gamme tandis que le 5c, moins cher, est censé accélérer le développement des ventes du groupe sur les marchés émergents, comme la Chine ou l'Inde.

Apple a parallèlement annoncé lundi que son chiffre d'affaires et sa marge brute trimestriels devraient se situer dans le haut des fourchettes de prévisions évoquées jusqu'à présent.

Le groupe américain avait évoqué précédemment une prévision de chiffre d'affaires de 34 à 37 milliards de dollars et une prévision de marge de 36% à 37%. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne quant à lui un chiffre d'affaires de 36,10 milliards. (Jennifer Saba, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)