AVANT-PAPIER-Total attendu sur la redistribution du cash

vendredi 20 septembre 2013 14h41
 

* Les investisseurs veulent en savoir plus sur la réduction des Capex en 2014

* Les objectifs de production sont jugés moins cruciaux

* Les ratios de Total se sont améliorés vs les concurrents

par Michel Rose

PARIS, 20 septembre (Reuters) - Lors d'une réunion lundi à Londres, les investisseurs attendent de Total qu'il se montre déterminé à réduire ses investissements après un pic cette année et à redistribuer le cash ainsi libéré aux actionnaires sous la forme de dividendes.

Les analystes accordent moins d'importance à l'objectif de croissance de la production de 2-3% affiché par le groupe, jugé moins crucial depuis que d'autres grands groupes pétroliers occidentaux ont renoncé à ce type de cible.

De grands projets comme les champs gaziers de Laggan et Tormore, situés en mer à l'ouest des îles Shetland, doivent entrer en production l'an prochain, au moment même où les investissements doivent commencer leur décrue, ce qui laisse potentiellement plus d'argent à distribuer.

En juillet dernier, le directeur financier du groupe, Patrick de La Chevardière, avait piqué la curiosité des investisseurs en indiquant que les investissements (capex) devraient culminer à 28 milliards de dollars en 2013.

"C'est un point très attendu de la présentation. S'ils peuvent donner un montant brut des Capex en 2014 ce sera regardé attentivement", observe Iain Pyle, analyste chez Bernstein à Londres.   Suite...