Barclays annonce une baisse de £500mlns de son PNB

lundi 16 septembre 2013 16h48
 

LONDRES, 16 septembre (Reuters) - Barclays a fait état lundi d'une baisse de 500 millions de livres (597 millions d'euros) de son produit net bancaire (PNB) au cours des mois de juillet et août, par rapport à la période comparable de 2012, le revenu de sa division banque d'investissement ayant enregistré un repli "significatif".

Le PNB ajusté sur les huit premiers mois de l'année a enregistré un recul de 5%, plombé par les performances de trading de ses divisions obligataire, changes et matières premières.

La banque britannique a annoncé ces chiffres lors de la publication de la note d'information d'une augmentation de capital de 5,95 milliards de livres. En juillet, le régulateur britannique avait en effet estimé que les fonds propres de la banque étaient insuffisants et qu'il lui manquait 12,8 milliards de livres.

Comme annoncé précédemment, Barclays offre à ses actionnaires une nouvelle action à 185 pences contre quatre actions existantes.

"Barclays reste prudent au regard de son environnement et reste concentrée sur les coûts, les fonds propres, l'endettement et les rendements afin d'obtenir une amélioration durable de ses performances", a expliqué la banque dans un communiqué.

Les pertes engendrées par les créances douteuses sont restées à peu près stables en juillet et août, comparées à l'année dernière, a précisé la banque.

Barclays a dit être sur la bonne voie pour atteindre son objectif de réduction des coûts et table sur des coûts opérationnels de 18,5 milliards de livres cette année, hors coûts engendrés par un plan de restructuration.

(Steve Slater, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)