SALON-Infiniti atteindra son objectif de marge cette année

mercredi 11 septembre 2013 16h45
 

FRANCFORT, 11 septembre (Reuters) - Infiniti, la marque haut de gamme de Nissan, atteindra son objectif de marge d'exploitation sur l'exercice fiscal en cours, a déclaré son président, après plusieurs années de rentabilité faible due à la vigueur du yen.

La dépréciation de la monnaie japonaise et une charge de dépréciation limitée permettront à la marque de compenser les coûts de lancement de son nouveau modèle Q50, a déclaré à Reuters Johan de Nysschen lors du salon automobile de Francfort.

Il a dit s'attendre à ce qu'Infiniti atteigne, sur l'exercice à fin mars 2014, une marge d'exploitation de 6% à 7%.

"Ce sera dû pour une bonne part à la faiblesse du yen", a-t-il expliqué, ajoutant s'attendre aussi à des ventes solides au second semestre.

Le président de Nissan, Carlos Ghosn, a fixé en mai de nouveaux objectifs à Infiniti, qui n'a que faiblement contribué aux résultats globaux du groupe japonais ces dernières années.

La marge d'exploitation de Nissan dans son ensemble a été de 5,4% sur le dernier exercice clos.

Johan De Nysschen a dit viser pour Infiniti une marge d'exploitation supérieure à 10% d'ici la fin de l'exercice fiscal 2022, durant lequel la marque devrait vendre 500.000 voitures.

L'an dernier, elle a vendu 172.000 véhicules.

La croissance prévue devrait s'appuyer sur le développement de la marque en Europe et en Chine ainsi que sur l'enrichissement de la gamme de modèles et de motorisations, dont certains seront développés avec Daimler ou dans le cadre de l'alliance entre Nissan et Renault. (Christiaan Hetzner et Jennifer Clark,; Marc Angrand pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)