September 10, 2013 / 4:50 PM / 4 years ago

LEAD 1-SALON-Renault-Jusqu'à 60% des ventes hors Europe en 2016

3 MINUTES DE LECTURE

* L'internationalisation dépendra de la reprise du marché européen

* Un point dans quelques mois sur le plan stratégique, avec la Chine au coeur

* Le nouvel Espace devient un crossover pour séduire aussi hors d'Europe (Actualisé avec déclarations et précisions)

par Gilles Guillaume

FRANCFORT, 10 septembre (Reuters) - Renault pourrait réaliser entre 55 et 60% de ses ventes hors d'Europe d'ici 2016 grâce à la Chine et à des lancements phares comme le nouvel Espace, deux priorités de la seconde phase de son plan stratégique.

"On devrait tourner entre 55 et 60%, mais tout dépendra de la taille du marché européen et de sa capacité à repartir plus rapidement", a déclaré à Reuters Jérôme Stoll, directeur commercial de Renault, aux journées presse du 65e salon de l'automobile de Francfort.

Le groupe, qui réalise actuellement un peu plus de 50% de ses ventes au grand international, attend toujours le feu vert définitif de Pékin au lancement de la production de voitures Renault en Chine.

Jérôme Stoll, également nommé lundi soir directeur délégué à la performance des ventes après le départ du numéro deux du groupe Carlos Tavares, a ajouté que le lancement industriel en Chine serait au coeur de la deuxième partie du plan stratégique, sur laquelle Renault fera un point début 2014.

Le groupe a également présenté à Francfort le premier restylage de son 4x4 low cost Duster, aujourd'hui son véhicule le plus vendu dans le monde. A la fin du premier semestre, le low cost représentait plus de 40% des ventes mondiales de Renault.

Un Espace Plus musclé

L'autre point d'orgue de la deuxième phase du plan sera le lancement du nouvel Espace, dont un concept car adoptant la silhouette à la mode du "crossover" a été dévoilée à Francfort. Musclé et imposant, le prototype rompt avec la ligne classique du monospace inauguré par la marque au losange en 1984.

"Heureusement, beaucoup de choses qui sont bonnes aujourd'hui pour l'aérodynamique et les émissions de CO2 sont bonnes aussi pour nous, les designers", a déclaré à Reuters Laurens van den Acker, directeur du design chez Renault.

La voiture, dont la production à Douai (Nord) commencera l'an prochain, doit être révélée au public fin 2014 et commercialisée dans la foulée.

S'il incarne le renouvellement de l'offre haut de gamme de Renault en France et en Europe, l'Espace, comme nombre de véhicules présentés à Francfort, s'est converti au chassis surélevé du crossover car il s'agit d'une silhouette en vogue partout dans le monde.

"Nous sommes parvenus, il y a quelques années de cela, à la conclusion que développer des voitures pour le seul marché européen nous conduirait dans une impasse", poursuit Laurens van den Acker. "Une des principales raisons pour lesquelles nous avons opté pour un style crossover, c'était de concevoir une voiture propice aux aventures internationales." (Avec Laurence Frost, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below