Glencore promet davantage d'économies, hausse du titre

mardi 10 septembre 2013 09h42
 

LONDRES, 10 septembre (Reuters) - Glencore Xstrata s'est engagé mardi à tailler dans ses coûts, à abandonner des projets risqués et à dégager davantage de synergies liées au rachat de Xstrata, des annonces qui font grimper le titre du géant du négoce des matières premières de plus de 3% dans les premiers échanges à la Bourse de Londres.

Lors du rachat l'an dernier de Xstrata pour 46 milliards de dollars, Glencore avait évoqué des synergies de 500 millions liées à cette transaction, en comptant surtout sur la livraison de davantage de métaux et de minéraux de Xstrata et la capacité à les commercialiser de Glencore.

Mais, à l'occasion d'une première journée investisseurs, Glencore a pris tout le monde de court en disant que le rapprochement avec Xstrata allait générer au moins deux milliards de dollars de synergies - 450 millions dans la commercialisation, 175 millions dans le financement et 1,4 milliard de réduction des coûts.

Le groupe a en outre dit que d'autres économies pourraient être annoncées par la suite.

Vers 07h30 GMT, le titre Glencore Xstrata avançait de 3,49% à 332,5 pence alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières prenait 1,86%.

"Une partie importante des synergies sont le fait de doublons au siège et dans les directions régionales. Nous commençons à peine à avoir une vue d'ensemble des opérations réunies dans la mine et la métallurgie", a déclaré Ivan Glasenberg, directeur général de Glencore Xstrata.

Les projets non encore lancés de Xstrata ont été revus à la baisse, aussi bien en termes de coûts que d'ampleur, a ajouté l'entreprise, sans entrer dans les détails.

La pertinence du rapprochement avec Xstrata n'est pas encore solidement établie aux yeux des investisseurs, surtout après la décision, annoncée il y a un moins d'un mois, de passer une charge de dépréciation de 7,7 milliards de dollars (5,8 milliards d'euros) sur les actifs hérités de Xstrata. (voir )

Avant le rebond de l'action de ce jour, le titre Glencore Xstrata accusait un recul de plus de 8,5% depuis le début de l'année, un repli qui est néanmoins en phase avec l'ensemble du secteur, qui a souffert du ralentissement économique de la Chine.

Glencore Xstrata, déjà traité à Londres et à Hong Kong, a annoncé son intention de demander une cotation secondaire à la Bourse de Johannesbourg, ajoutant espérer finalisation de ce processus au quatrième trimestre. (Clara Ferreira-Marques, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Joanny)