BG abaisse à nouveau son objectif de production, recul du titre

lundi 9 septembre 2013 13h12
 

LONDRES, 9 septembre (Reuters) - L'action BG Group cédait quelque 4,5% vers la mi-séance lundi à la Bourse de Londres après que le groupe gazier et pétrolier britannique a revu à la baisse ses perspectives de production pour la troisième fois en un an, citant notamment les retards de nouveaux projets en Egypte et en Norvège.

Vers 11h00 GMT, le titre BG cédait 4,56% à 12,24 livres, accusant ainsi la plus forte baisse de l'indice Euro Stoxx 600 . L'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes perdait de son côté 1,24%.

Si la révision à la baisse de l'objectif de production annoncée ce jour n'est guère une surprise au vu des nouvelles violences politiques qui ont secoué l'Egypte ces dernières semaines, elle intervient après deux autres "avertissements" qui avaient pris de court les intervenants de marché.

En février, BG avait ainsi dit renoncer à son objectif d'une production de plus d'un million de barils par jour d'équivalent pétrole d'ici 2015. (voir )

Et, le 31 octobre 2012, le groupe avait dit qu'il ne fallait pas s'attendre à une croissance de la production cette année, annonce qui avait plonger ce jour là le titre BG de 13,7%.

BG a précisé que la production 2014 devrait baisser de 30.000 barils équivalent pétrole par jour, ce qui représente un recul de 4,5% par rapport à haut de la fourchette des prévisions 2013.

Le groupe, dont les principaux moteurs de croissance se trouvent au Brésil et en Australie, avait dit en février tabler sur un production 2013 comprise entre 630.000 et 660.000 barils. BG a confirmé cet objectif lundi.

Le groupe a également réaffirmé son objectif pour 2015, à savoir une production de 775.000 à 825.000 barils, "sous réserve d'une reprise des prix du gaz naturel aux Etats-Unis et des développements en Egypte". (Sarah Young, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)