L'assureur britannique Direct Line va supprimer 2.000 emplois

mercredi 26 juin 2013 09h45
 

26 juin (Reuters) - Direct Line, premier assureur automobile britannique et ancienne filiale de Royal Bank of Scotland, a annoncé mercredi la suppression prochaine d'environ 2.000 emplois dans le cadre d'un programme de réduction des coûts.

Vers 07h40 GMT, l'action Direct Line gagnait 3,6% à 226,93 livres.

Direct Line, qui compte quelque 15.000 salariés, mène depuis 2010 une politique de réduction des coûts, face à une concurrence accrue et au durcissement de la régulation britannique du marché de l'assurance automobile.

Le groupe, qui propose également des assurances habitation, voyage et pour animaux de compagnie, avait annoncé l'an dernier son intention de supprimer près de 900 emplois et d'économiser 100 millions de livres (120 millions d'euros) par an d'ici la fin 2014, date à laquelle RBS, déjà minoritaire, doit s'en désengager totalement. (voir )

Depuis son introduction en Bourse en octobre 2012 ( ), Direct Line a vu son action gagner 17%, ce qui le valorise désormais à environ 3,29 milliards de livres. (Richa Naidu, Julien Dury pour le service français, édité par Marc Angrand)