Smithfield-Le bénéfice net a plongé au T4

vendredi 14 juin 2013 16h26
 

14 juin (Reuters) - Le premier producteur américain de viande de porc, Smithfield Foods, convoité par le Chinois Shuanghui, a enregistré une baisse de 63% de son bénéfice net au quatrième trimestre de son exercice décalé, du fait d'une baisse de ses exportations vers la Chine et la Russie.

La baisse des exportations du groupe américain est due à des problèmes de certification sanitaire liés à l'utilisation d'un médicament interdit sur ses marchés.

Le bénéfice net du groupe est tombé à 29,7 millions de dollars (22,3 millions d'euros), soit 21 cents par action, au quatrième trimestre de l'exercice qui s'est achevé le 28 avril, contre 79,5 millions de dollars, ou 49 cents par titre, il y a un an.

Le chiffre d'affaires a augmenté pour sa part de 3% à 3,32 milliards de dollars.

"Pour l'industrie, les exportations de porc ont diminué sur pratiquement tous les marchés importants au quatrième trimestre, avec des volumes qui ont diminué à destination de la Chine et de la Russie en raison des exigences de certification concernant la ractopamine", a déclaré dans un communiqué le directeur général du groupe, Larry Pope.

Smithfield avait déclaré le 14 mai qu'il élèverait bientôt la moitié de son cheptel porcin sans utiliser ce médicament.

Le chinois Shuanghui, qui n'est pas coté, a annoncé fin mai son intention de racheter Smithfield Foods, propriétaire en France des marques Cochonou et Justin Bridou, pour 4,7 milliards de dollars en numéraire.

Smithfield n'a pas donné de détails sur l'avancement de cette offre de reprise.

La Chine est le premier producteur et consommateur mondial de porc et le troisième importateur de porc américain.

Smithfield a une capitalisation de 3,6 milliards de dollars et une dette de quelque 2,2 milliards de dollars.

Le titre Smithfield stagnait à +0,03% vendredi, à l'ouverture de la Bourse de New York. Il avait terminé à 32,81 dollars jeudi à la clôture. (Aditi Shrivastava et Lisa Baertlein; Hélène Duvigneau pour le service français)