Tesco-Ventes comparables en repli de 1% au Royaume-Uni au T1

mercredi 5 juin 2013 08h50
 

LONDRES, 5 juin (Reuters) - Tesco, le troisième distributeur mondial, a renoué avec une croissance négative de ses ventes à magasins comparables au Royaume-Uni sur les trois premiers mois de son exercice, malgré un coûteux plan de réorganisation engagé sur son marché domestique.

Le groupe britannique, qui a accusé une baisse de son bénéfice pour la première fois depuis deux décennies sur son exercice clos le 23 février, a dépensé un milliard de livres (1,17 milliard d'euros) pour redresser son activité au Royaume-Uni, où il réalise les deux tiers de son bénéfice.

Il a expliqué mercredi avoir subi le contrecoup du scandale de la viande de cheval, qui l'avait contraint à retirer des plats préparés de la vente, en plus d'une baisse de la demande pour ses produits non alimentaires.

Hors essence et TVA, les ventes des magasins britanniques ouverts depuis au moins un an ont baissé de 1% sur les 13 semaines au 25 mai, après une croissance de 0,5% au quatrième trimestre - qui constituait sa meilleure performance depuis trois ans.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un repli compris entre 0,5% et 1%.

Les ventes à périmètre comparable ont baissé de 5,5% en Europe et de 3,8% en Asie.

"Les conditions hors du Royaume-Uni demeurent difficiles et nous avons à peu près maintenu nos performances par rapport au quatrième trimestre", déclare le directeur général Phil Clarke dans un communiqué.

Le groupe, numéro trois mondial derrière Wal-Mart et Carrefour, ajoute que son processus de désengagement des Etats-Unis se poursuit conformément à l'annonce qui en a été faite en avril.

Le chiffre d'affaires total du groupe, hors ventes d'essence, a progressé de 2,7% au premier trimestre (+0,7% à taux de change constants). (James Davey, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)