SolarWorld espère un accord sur sa dette d'ici 2/3 semaines-sces

jeudi 18 avril 2013 15h29
 

FRANCFORT, 18 avril (Reuters) - SolarWorld et ses créanciers comptent conclure un accord d'ici deux à trois semaines sur la restructuration du fabricant allemand de panneaux solaires, actuellement en grande difficulté, ont rapporté jeudi deux sources proches des négociations.

"Nous cherchons une solution raisonnable et durable, qui n'oblige pas SolarWorld à se déclarer en faillite", a déclaré l'une des deux sources.

Les sources ont précisé que les créanciers étaient prêts à annuler une partie des dettes du groupe et à échanger certains de leurs prêts contre des participations dans Solarworld.

Le cas échéant, les actionnaires actuels de SolarWorld descendraient alors à moins de 10% du capital.

Ni SolarWorld, ni les cabinets qui conseillent le groupe allemand et ses créanciers n'ont souhaité faire de commentaires.

Vers 13h20 GMT, l'action SolarWorld perdait 27,6%, à 0,67 euro.

Le groupe se débat avec une dette de 900 millions d'euros, alors que d'autres poids lourds allemands du solaire, Conergy et Q-Cells, ont déjà déposé leur bilan l'an dernier.

SolarWorld a annoncé mercredi que la chute du prix des modules solaires ainsi que des dépréciations d'actifs se traduiraient par une perte de plus d'un demi-milliard d'euros en 2012. (voir )

Le groupe, qui continue de pâtir d'une baisse de la demande, des surcapacités du secteur et d'une chute des subventions publiques, a estimé la perte au titre de l'an dernier à entre 520 et 550 millions d'euros, tout en prévenant qu'un audit en cours de ses comptes pouvait "modifier sensiblement" cette projection. (Arno Schütze, Alexandre Hübner et Anneli Palmen, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)