Bosch fait état de ventes ralenties par l'Europe au T1

jeudi 18 avril 2013 11h25
 

STUTTGART, Allemagne, 18 avril (Reuters) - L'équipementier automobile allemand Bosch a prévenu jeudi que la morosité de l'économie européenne avait ralenti ses ventes au premier trimestre.

Il a confirmé qu'il n'atteindrait cette année pas son objectif d'une marge d'exploitation à 8%, le seuil nécessaire pour assurer le financement de sa croissance interne et préserver son indépendance en tant que groupe non coté.

En 2012, la marge s'est réduite à 2,5% en raison notamment d'importants investissements, d'une hausse des prix des matières premières et de la cession de ses activités de freinage.

Bosch a déjà averti en janvier que son objectif de marge à long terme ne serait de nouveau pas atteint cette année, après avoir enregistré l'an dernier de lourdes pertes dans sa branche énergie solaire, valorisée à zéro et mise en vente depuis. (Voir et )

Le conglomérat allemand a par ailleurs prévu que son chiffre d'affaire augmenterait de 2% à 4% sur l'ensemble de l'année en cours, ce qui marquerait un léger progrès par rapport à la progression de 1,9% enregistrée l'an dernier et révisée à la hausse par rapport à l'estimation préliminaire de +1,6% annoncée en janvier. (Ilona Wissenbach, Julien Dury pour le service français, édité par Marc Angrand)