LEAD 1-EBay - Bon T1, mais les perspectives déçoivent

mercredi 17 avril 2013 23h09
 

(Actualisé avec prévisions et commentaires d'analystes)

SAN FRANCISCO, 17 avril (Reuters) - EBay a fait d'un bénéfice net meilleur que prévu pour le premier trimestre mais les prévisions données pour le deuxième par le numéro un mondial des ventes aux enchères en ligne ont déçu les investisseurs, provoquant une baisse du titre du groupe dans des échanges d'après-Bourse.

Pour le trimestre en cours, eBay anticipe ainsi un résultat net par action compris entre 0,61 et 0,63 dollars et un chiffre d'affaires de 3,8 à 3,9 milliards.

Les analystes financiers avaient anticipé respectivement 0,66 dollar par action et 3,95 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

A la fin du mois de mars, eBay s'est fixé comme objectif d'atteindre un total des transactions effectuées via ses sites de 300 milliards de dollars en 2015, soit une hausse de 71% par rapport aux 175 milliards de 2012. (voir )

Le groupe, dont le volume de transactions en ligne croît toujours moins que celui d'Amazon, investit massivement pour atteindre cet objectif, ce qui peut expliquer, selon R.J. Hottovy, analyste chez Morningstar, que les prévisions sont inférieures aux attentes.

"Ces investissements construisent l'avenir, ce qui est un point positif, même si cela peut être au détriment de bénéfices à court terme", a-t-il dit, notant que les projections d'eBay pour l'ensemble de 2013 étaient restées inchangées.

Dans des échanfes d'après-Bourse, le titre eBay perdait 1,8%, à 55,10 dollars.

Pour le premier trimestre, le groupe a annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 14%, à la faveur de la hausse du nombre de clients faisant des achats sur ses sites d'enchères en ligne et d'une plus grande utilisation de son système de paiement PayPal.

Les ventes sur les trois premiers mois de l'année sont ainsi ressorties à 3,75 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros), niveau conforme aux attentes des analystes financiers, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice s'est établi à 829 millions de dollars, soit 0,63 dollar par action, contre 725 millions (0,55 dollar/action) il y a un an. Le consensus était de 0,62 dollar. (Alistair Barr, Benoit Van Overstraeten pour le service français)