Le suédois SKF anticipe une demande stable au T2

mercredi 17 avril 2013 10h30
 

STOCKHOLM, 17 avril (Reuters) - SKF, numéro un mondial des roulements à billes, a brossé mercredi le tableau d'une économie qui peine à redémarrer et a prévenu qu'il ne fallait pas s'attendre à une reprise immédiate.

Le secteur du roulement à billes est souvent présenté comme un baromètre de l'industrie, dont les résultats préfigurent de ce que sera l'activité dans les mois à venir.

Les produits fabriqués par SKF sont utilisés dans de nombreux secteurs industriels, allant de l'électroménager aux centrales nucléaires.

Au premier trimestre, le bénéfice d'exploitation de SKF a reculé à 1,48 milliard de couronnes suédoises (174 millions d'euros) contre 2,14 milliards un an auparavant. Le consensus des analystes tablait sur 1,54 milliard de couronnes.

SKF a dit s'attendre à une demande stable au deuxième trimestre par rapport à celle des trois premiers mois de l'année.

En Bourse, SKF gagne 0,6% à 08h25 GMT, à comparer à un recul de 1,15% pour l'indice sectoriel européen. (Niklas Pollard, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)