Infosys-Nouvelle déception sur les prévisions, chute du titre

vendredi 12 avril 2013 11h04
 

BANGALORE, 12 avril (Reuters) - Infosys, numéro deux indien des services informatiques, a une nouvelle fois pris de court les investisseurs en faisant état vendredi de perspectives nettement inférieures aux attentes, ce qui ne laisse pas de susciter des interrogations sur la pertinence d'une nouvelle stratégie.

Le groupe a déclaré que son chiffre d'affaires en dollars augmenterait de 6% à 10% au cours de l'exercice fiscal 2013-2014 qui a commencé le 1er avril alors que les analystes avaient anticipé jusqu'ici une progression de 12% au plus.

Infosys, jadis l'entreprise qui donnait le la dans le secteur des services informatiques indien - qui pèse quelque 108 milliards de dollars -, n'a cessé de perdre des parts de marché depuis deux ans.

Alors que le rythme d'embauches du groupe est au plus faible depuis trois ans, Infosys a dit que sa rentabilité allait être sous pression sur le court terme.

Une des causes des difficultés actuelles du groupe vient des défis posés par la mise en place d'un plan baptisé "Infosys 3.0", qui est censé augmenter le chiffre d'affaires via le développement de plate-formes de logiciels développés par la société elle-même.

Le pari étant que ces logiciels doivent distinguer les services d'Infosys de ceux de ses concurrents, dans un contexte où la demande en provenance de grands clients occidentaux est déprimée.

une heure avant la fermeture de la Bourse de Bombay, l'action Infosys plongeait de 21,03%, accusant ainsi sa plus forte baisse quotidienne depuis avril 2003.

Le groupe entraîne dans son sillage ses concurrents indiens, Wipro Technologies (-5,5%) et Tata Consulting Services (TCS) (-1,7%), mais aussi européens tels que Capgemini (-3,77%), qui accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice Euro Stoxx 600. (voir )

En janvier dernier, Infosys avait, pour une fois, agréablement surpris les investisseurs avec ses prévisions pour l'exercice qui s'est achevé le 31 mars 2013.   Suite...