LEAD 1-Prada se tourne vers le Moyen-Orient et l'Amérique

vendredi 5 avril 2013 19h42
 

* Prada cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis de l'Asie

* Le boom du luxe en Chine atteint un palier

* Prada n'est pas convaincu d'une reprise au second semestre

* Bénéfice du T4 à E217,1 mlns, supérieur aux attentes

HONG KONG/MILAN, 5 avril (Reuters) - Prada a l'intention de concentrer ses efforts sur le développement de ses ventes au détail au Moyen-Orient et en Amérique pour compenser le ralentissement de la consommation en Europe et réduire sa dépendance vis-à-vis de l'Asie.

Le groupe de luxe italien a fait état de ventes solides en février à la faveur des achats liés au nouvel an chinois, mais a dit s'attendre à ce que la conjoncture reste incertaine sur certains marchés européens et en Asie cette année.

"Il se pourrait bien que la seconde moitié de 2013 ne marque pas la reprise économique que tout le monde espère", a déclaré son administrateur délégué Patrizio Bertelli aux analystes.

"Notre objectif principal sera la région du Golfe, l'Amérique du Sud et les grands magasins aux Etats-Unis", a-t-il ajouté.

En Chine, où Prada commercialise un tiers de sa production, les ventes nettes du quatrième trimestre sont ressorties en hausse de 18%, après des progressions de 33% au troisième trimestre et 47% au deuxième.   Suite...