Clemessy (Eiffage) - La CFDT appelle à la grève sur les salaires

jeudi 4 avril 2013 12h32
 

PARIS, 4 avril (Reuters) - La CFDT a appelé à la grève jeudi les salariés de Clemessy, filiale d'ingénierie électrique et d'automatisation du groupe Eiffage, pour protester contre les propositions salariales de la direction pour 2013.

La filiale, qui emploie environ 5.000 personnes, appartient au pôle énergie du groupe de BTP et de concessions. Eiffage a engagé dans cette branche en 2011 une restructuration pour redresser ses marges, passant notamment par la fermeture de filiales déficitaires en Europe de l'Est.

"Le mouvement n'est pas trop dur pour l'instant, mais nous voulions manifester notre mécontentement face à la politique menée par notre actionnaire Eiffage", a déclaré à Reuters Dominique Le Morvan, délégué de la CFDT, principal syndicat de Clemessy.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès d'Eiffage Energie.

Depuis qu'il a racheté cette division au groupe Veolia en 2008, les relations entre Eiffage et sa filiale sont houleuses. La CFDT avait déjà appelé à la grève en 2010 pour défendre les accords sociaux signés lors de la reprise. Ces accords, conclus pour cinq ans, arrivent à échéance cette année. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)