Monte dei Paschi-Perte plus lourde que prévu en 2012

jeudi 28 mars 2013 18h23
 

MILAN, 28 mars (Reuters) - Banca Monte dei Paschi di Siena , troisième banque italienne, a fait état jeudi d'une perte plus lourde que prévu pour l'exercice 2012, imputable à des provisions en hausse.

La banque a ainsi annoncé une perte de 3,17 milliards d'euros, contre 2,5 milliards prévus par le consensus. En 2011, la banque avait accusé une perte de 4,7 milliards d'euros.

Le produit net bancaire a reculé de 6,2% au cours de l'année, en raison d'une baisse de 18% de son produit net d'intérêt. Les coûts ont en revanche diminué de 3,7%.

Monte dei Paschi compte supprimer 1.660 emplois cette année. Elle a déjà fermé 200 agences, la moitié de l'objectif qu'elle s'est fixé dans un plan à exécuter d'ici 2015.

L'ancienne direction de Monte dei Paschi est soupçonnée d'avoir procédé à des transactions de dérivés risquées de 2006 à 2009 pour maquiller ses comptes. (voir )

Seule grande banque du pays à avoir dû recourir à une aide de l'Etat - pour un montant total de 3,9 milliards d'eurons - Monte Paschi aurait en outre conclu avec la Bank of New York Mellon un accord secret afin de tromper les autorités de supervision et de mener à bien l'acquisition de sa concurrente Antonveneta en 2007 auprès de Santander. (Voir ) (Silvia Aloisi, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)