LEAD 1-EADS veut rassurer ses actionnaires sur sa mue

mercredi 27 mars 2013 14h03
 

* Le groupe est bien protégé, souligne son président Tom Enders

* L'Espagne autorisée à vendre 1,15% du capital pour E400 mlns d'ici le 9/4

* Paris et Berlin auront désormais 12% du capital, l'Espagne 4%

* Projet de rachat d'actions portant sur 15% du capital

* Denis Ranque devrait succéder à Arnaud Lagardère à la présidence du conseil (Actualisé avec début de l'assemblée générale)

par Tim Hepher et Cyril Altmeyer

AMSTERDAM/PARIS, 27 mars (Reuters) - EADS s'est efforcé mercredi de rassurer les actionnaires sur les implications de la mue historique de la gouvernance qu'ils ont votée, leur promettant une politique de dividende plus attractive et assurant que le groupe resterait protégé contre des OPA hostiles.

Les actionnaires ont approuvé mercredi lors d'une assemblée générale extraordinaire à Amsterdam ce changement de gouvernance et donné leur feu vert au lancement d'un programme de rachat d'actions portant sur un maximum de 15% du capital de la maison-mère d'Airbus.

Le groupe d'aérospatiale et de défense, qui opère sa transformation la plus spectaculaire depuis sa création en 2000, aura un actionnariat simplifié, la France et l'Allemagne ayant chacune 12% de son capital, l'Espagne 4% et un flottant porté d'environ 50% à 72% du capital.   Suite...