Bourse-EDF en tête des hausses du CAC 40, MS passe à surpondérer

mardi 26 mars 2013 11h23
 

PARIS, 26 mars (Reuters) - EDF était en tête des hausses des indices CAC 40 et SBF 120 mardi matin un relèvement de conseil de Morgan Stanley à surpondérer contre pondération en ligne, l'intermédiaire estimant que l'action de l'électricien souffre d'une forte décote au regard de ses fondamentaux.

Dans une note, obtenue auprès de gérants, le broker juge qu'EDF offre une meilleure croissance de ses bénéfices que ses concurrents et que le groupe est moins exposé à la faiblesse des marchés des matières premières du fait de son statut quasi-régulé, qui contribue également à son profil défensif.

Selon les estimations de Morgan Stanley, près de 60% du résultat brut d'exploitation (Ebitda) d'EDF est quasi-régulé, les deux tiers de ses volumes en France étant vendus sous tarifs administrés.

L'intermédiaire, qui ramène son objectif de cours de 23 à 19 euros, ajoute que l'actuel débat en France sur la transition énergétique devrait probablement se clore dans les mois qui viennent sur une note plus positive pour EDF, notamment sur la question des tarifs et de l'extension de la durée de vie des centrales nucléaires.

Vers 11h20, EDF progresse de 3,28% à 15,435 euros tandis que le CAC 40 avance de 0,64%. (Raoul Sachs, édité par Benjamin Mallet)