Rolls-Royce prévoit une remontée de ses profits en 2013

jeudi 14 février 2013 08h58
 

LONDRES, 14 février (Reuters) - Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé jeudi une hausse de 24% de son bénéfice annuel, grâce à la forte croissance de ses activités d'aéronautique civile et aux bonnes performances de Tognum , sa coentreprise avec Daimler dans les moteurs de bateau et moteurs industriels.

Le groupe d'aéronautique et de défense a réalisé sur l'ensemble de 2012 un bénéfice imposable courant de 1,4 milliard de livres (1,6 milliard d'euros) pour un chiffre d'affaires de 12,2 milliards, en progression de 8%.

Les analystes financiers prévoyaient un bénéfice imposable annuel de 1,37 milliard de livres selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

"Pour l'ensemble de l'année 2013, nous prévoyons que le groupe enregistrera une croissance modeste de son chiffre d'affaires courant et une bonne croissance de son bénéfice courant, avec un cash-flow proche de l'équilibre, tout en continuant à investir dans la croissance future", a déclaré le directeur général John Rishton.

Rolls-Royce affiche un carnet de commandes en hausse de 4% à 60,1 milliards de livres et assure que ses perspectives sont bonnes.

Le chiffre d'affaires de ses activités d'aéronautique civile a progressé de 16%, soutenu par la demande de réacteurs économes en carburants pour les avions produits par Airbus et Boeing.

Le groupe a augmenté son acompte sur dividende de 11%, à 19,5 pence.

Numéro deux mondial des moteurs d'avions derrière l'américain General Electric, Rolls-Royce a précisé que son président Simon Robertson allait quitter ses fonctions et qu'il serait remplacé par Ian Davis, un dirigeant du groupe pétrolier BP, après l'assemblée générale prévue en mai.

Le groupe ajoute avoir renforcé ses procédures de contrôle après l'enquête interne ordonnée par le "Serious Fraud Office" (SFO) britannique sur des soupçons de corruption d'intermédiaires en Chine, en Indonésie et sur d'autres marchés étrangers.

En Bourse, l'action Rolls-Royce a terminé mercredi à 984,5 pence, valorisant le groupe à environ 18,2 milliards de livres. Le titre a progressé de plus de 12% depuis le début de l'année. (Rhys Jones, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)