Imerys atteint ses objectifs 2012, aborde 2013 avec prudence

jeudi 14 février 2013 08h40
 

PARIS, 14 février (Reuters) - Imerys s'est dit jeudi prudent pour cette année après avoir fait état de résultats 2012 en ligne avec ses objectifs et les attentes des analystes, l'activité du spécialiste des minéraux industriels et de construction ayant été soutenue par des acquisitions et un effet change favorable.

Le groupe a enregistré une croissance de 5,7% de son chiffre d'affaires, à 3,88 milliards d'euros et un résultat courant net ressorti à 310 millions d'euros, en progression de 2,3%. A périmètre et changes comparables, l'activité du groupe recule cependant de 2,1% dans un contexte économique incertain.

En novembre, Imerys s'était dit confiant dans sa capacité à maintenir en 2012 un niveau de résultat courant net "au minimum comparable à celui de l'exercice précédent". Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait un chiffre d'affaires de 3,89 milliards d'euros et un résultat net de 296,7 millions d'euros.

Compte tenu de ses résultats, le groupe proposera un dividende en hausse de 3,3% à 1,55 euro par action.

"C'est avec la prudence et la sélectivité qu'impose un environnement économique toujours plus incertain que le groupe poursuivra sa stratégie de développement, d'innovation et d'acquisitions créatrices de valeur à long terme de change", indique dans un communiqué Gilles Michel, PDG d'Imerys.

La société, qui a ramené sa dette financière nette de 1,03 milliard à 875 millions d'euros entre 2011 et 2012, n'a cependant donné aucune précision chiffrée sur ses perspectives.

La capitalisation boursière d'Imerys s'élève à 3,8 milliards d'euros, en hausse de 5,5% depuis le début de l'année.

* Le communiqué :

r.reuters.com/ryb95t (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité apr Dominique Rodriguez)