ENCADRE-PagesJaunes n'exclut pas un appel au marché sur sa dette

mercredi 13 février 2013 07h26
 

* Définira sa politique de désendettement avec ses nouveaux actionnaires

* Attend une stabilisation de son actionnariat

* Cerberus deviendrait le premier actionnaire de PagesJaunes

par Catherine Monin et Matthieu Protard

PARIS, 13 février (Reuters) - PagesJaunes, qui est parvenu fin 2012 à renégocier sa dette grâce à un allongement de certaines maturités, entend poursuivre ses efforts de désendettement et n'exclut pas de procéder à une augmentation de capital pour y parvenir, a dit à Reuters son PDG Jean-Pierre Remy.

Le groupe veut toutefois attendre que son actionnariat soit stabilisé pour définir plus précisément les modalités et le rythme de son désendettement. (voir )

"Nous avons un actionnariat qui va fortement évoluer dans les prochains mois", a déclaré Jean-Pierre Remy. "Nous choisirons parmi les options (de désendettement, NDLR) à partir du moment où nous aurons un nouveau tour de table d'actionnaires."

Il a ajouté qu'une augmentation de capital, évoquée par des analystes financiers, était "une des options possibles pour réduire (la) dette."

Principal actionnaire de PagesJaunes et holding contrôlée par la banque Goldman Sachs et le fonds KKR, Mediannuaire a indiqué en janvier qu'il ne détiendrait plus à terme que 19% de l'éditeur d'annuaires, contre près de 55% actuellement, à la faveur d'un accord sur la restructuration de sa dette.   Suite...