12 février 2013 / 09:44 / il y a 5 ans

Baisse de la production cumulée de Glencore et Xstrata en 2012

LONDRES, 12 février (Reuters) - Le géant du négoce Glencore et le groupe minier Xstrata ont fait état mardi d‘une baisse de leur production consolidée des principaux métaux au titre de 2012, dont le cuivre, en raison de coupures de courant au Congo et du lancement d‘un processus de remplacement d‘exploitations vieillissantes.

Les deux groupes sont en train de finaliser leur fusion pour un montant de 36 milliards de dollars (27 milliards d‘euros environ), après avoir obtenu en novembre l‘accord de la Commission européenne. (Voir )

A l‘inverse, la production de charbon a augmenté de plus d‘un tiers, malgré plusieurs problèmes, dont une grève de trois mois en Colombie.

Les analystes attendent avec impatience que les équipes dirigeantes de Glencore se prononcent sur les plans pour le futur groupe après la fusion, particulièrement en ce qui concerne les réductions de coûts, les ventes d‘actifs et les futures acquisitions.

Ils devront patienter jusqu‘au 5 mars, date à laquelle les deux entreprises publieront leurs résultats pour l‘année 2012.

Glencore a déjà fait état, pour la production combinée des deux groupes, d‘une baisse de 9% de la production de cuivre et d‘un recul de 1% de la production de zinc.

Xstrata seul a vu sa production de cuivre diminuer de 16% en 2012 en rythme annuel, à 747.000 tonnes, une évolution conforme aux attentes des analystes financiers.

Le groupe a vu ses activités être perturbées l‘an dernier par de mauvaises conditions climatiques ainsi que par de problèmes opérationnels dans la mine de Collahuasi, la troisième mine de cuivre du monde, partagée avec Anglo American.

Glencore, qui attend toujours le feu vert du régulateur chinois pour l‘acquisition de Xstrata, prévoit de finaliser la transaction le mois prochain.

Vers 9h40 GMT, l‘action Xstrata recule de 0,39% à 11,56 livres et le titre Glencore cède 0,52% à 384,4 pence, les deux valeurs faisant mieux que l‘indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières (-0,81%). (Clara Ferreira-Marques, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below