LEAD 1-Telecom Italia-Objectif de dette raté, dividende réduit

vendredi 8 février 2013 13h06
 

(Actualisé avec détails)

MILAN, Italie, 8 février (Reuters) - Telecom Italia a annoncé vendredi avoir manqué son objectif d'endettement net pour 2012, après avoir vu ses bénéfices affectés par une récession durable en Italie et un ralentissement de la croissance au Brésil et en Argentine.

L'opérateur télécoms a également annoncé qu'il réduirait son dividende de moitié et émettrait sur une période d'un an et demi à deux ans jusqu'à trois milliards d'euros de dette hybride, l'idée étant de financer des investissements tout en réduisant la dette.

Telecom Italia, qui annonce également un nouveau report du processus de vente de sa filiale de télévision Telecom Italia Media, a réduit sa dette nette ajustée à 28,3 milliards d'euros à la fin 2012, alors que son objectif était de 27,5 milliards d'euros.

Il vise une dette nette de moins de 27 milliards d'euros fin 2013, alors que son précédent objectif était de l'ordre de 25 milliards, tandis que ses dépenses d'investissement représenteront 16 milliards d'euros durant les trois prochaines années.

Telecom Italia vise pour 2015 une dette nette ajustée inférieure à deux fois l'Ebitda publié.

"Le groupe continue à chercher à réduire sa dette grâce à une génération solide de trésorerie, qui va aider le financement du développement, que nous jugeons crucial, d'infrastructures de réseau en Italie et à l'étranger", a déclaré dans un communiqué Franco Bernabe, administrateur délégué de Telecom Italia.

Franco Bernabe a ajouté que des réductions de coûts avaient permis au groupe de maintenir son résultat opérationnel brut (Ebitda) au niveau de ses objectifs pour 2012. Le cashflow libre a augmenté de plus de 10% l'an dernier, à 6,47 milliards d'euros.

L'opérateur a enregistré en 2012 un Ebitda en baisse de 4,2% à 11,67 milliards d'euros et une baisse de son chiffre d'affaires de 1,5% à 29,5 milliards d'euros, tous deux sous les prévisions des analystes.   Suite...