Champagne-Les ventes de Lanson-BCC ont chuté de 5,9% au T4

jeudi 7 février 2013 21h07
 

PARIS, 7 février (Reuters) - Lanson-BCC a vu ses ventes accuser un repli de 5,9% au quatrième trimestre, dans un marché du champagne rattrapé par la crise.

Le marché a essuyé l'an dernier une baisse de 4% des volumes vendus, selon le Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC).

Le producteur de champagne, propriétaire des marques Lanson, Boizel ou De Venoge, a vu son chiffre d'affaires reculer à 122,5 millions d'euros au quatrième trimestre.

Ses ventes ont été surtout pénalisées par la forte baisse des volumes écoulés par sa filiale Maison Burtin, fournisseur de la grande distribution où la guerre des prix a fait rage.

"La filiale Maison Burtin, confrontée à une concurrence de prix anormalement bas, a perdu l'essentiel de ses volumes", indique Lanson-BCC dans un communiqué.

Cruciales pour le secteur, les ventes des fêtes de fin d'année représentent près de la moitié du chiffre d'affaires annuel du groupe. Sur l'ensemble de l'exercice, ses ventes accusent un recul de 6,3% à 269,3 millions d'euros.

Lanson-BCC est le numéro deux du champagne derrière le groupe LVMH (Moët & Chandon, Veuve Clicquot, Dom Perignon ou Ruinart).

Voir :

* Le "blues" européen pèse sur les ventes de champagne en 2012

(Pascale Denis, édité par Véronique Tison)