Vodafone-Activité en baisse en Europe

jeudi 7 février 2013 09h02
 

LONDRES, 7 février (Reuters) - L'activité de Vodafone s'est réduite au troisième trimestre, la concurrence de plus en plus féroce dans les pays dans le nord de l'Europe venant d'ajoute aux difficultés que le groupe traverse en Espagne et en Italie.

Le chiffre d'affaires des services, baromètre de l'activité des opérateurs télécoms, a diminué de 2,6% au cours des trois mois au 31 décembre après avoir reculé de 1,4% lors du trimestre précédent. Cette baisse est supérieure à celle de 2,4% prévue par les analystes.

Le groupe britannique a été pénalisé par une baisse des appels passés en Espagne et en Italie et dans d'autres pays du sud de l'Europe.

Il a également pâti d'un renforcement des mesures de régulation en Allemagne et d'une détérioration de ses performance en Grande-Bretagne où la concurrence est féroce.

Ses difficultés se sont par ailleurs étendues aux marchés émergents où il est confronté à un ralentissement de la croissance.

"Nos résultats commencent à refléter les très difficiles conditions de marché en Europe", a commenté le directeur général Vittorio Colao. "Nous répondons à ces défis grâce à des mesures musclées sur nos coûts et nous poursuivons nos investissements dans les régions à potentiel de croissance."

Le groupe a maintenu sa prévision d'un flux de trésorerie inchangé pour l'exercice après l'avoir réduite en novembre dernier lors de la présentation de ses résultats semestriels.

Quelques instants après l'ouverture, le titre Vodafonde prenait 0,41% à 171,05 pence à la Bourse de Londres. (Kate Holton, Nicolas Delame pour le service français)