LEAD 2-Volvo prévoit un début d'année 2013 difficile

mercredi 6 février 2013 10h24
 

* Bénéfice d'exploitation E130,4 millions au T4, inférieur au consensus

* Stagnation des marché européens et américains en 2013

* Hausse des prévisions sur le marché brésilien (Actualisé avec des précisions)

STOCKHOLM, 6 février (Reuters) - Volvo a fait état mercredi d'un début d'année difficile, dans le prolongement du quatrième trimestre qui a vu une baisse du bénéfice plus importante que prévu, conséquence d'une demande faible sur ses principaux marchés ayant pesé sur l'activité de ses chaînes de production.

Volvo a enregistré une baisse de ses commandes de 10% en base annuelle au quatrième trimestre, laissant présager un premier trimestre difficile. Les commandes ont fléchi partout à l'exception de l'Amérique du Sud. Les analystes anticipaient cependant un recul plus prononcé, de 13%.

"La profitabilité sera impactée par la faible utilisation des capacités, un haut niveau de dépenses de recherche et développement et les coûts générés par le lancement de nouveaux produits", a déclaré Olof Persson, directeur général de Volvo, dans un communiqué.

"Cependant, nous anticipons une amélioration progressive des conditions de marché durant l'année 2013, lorsque la croissance économique de par le monde gagnera en ampleur", a-t-il ajouté.

Le bénéfice d'exploitation a été de 1,12 milliard de couronnes suédoises (130,4 millions d'euros) au quatrième trimestre contre 6,96 milliards un an auparavant et un consensus Reuters donnant 2,19 milliards.

Une utilisation des capacités médiocre et une hausse des charges de restructuration plus forte que prévu - 990 millions de couronnes suédoises contre 565 millions anticipées par les analystes - ont pesé sur les résultats.   Suite...