NYSE veut réduire les coûts au vu d'une baisse des revenus

mardi 5 février 2013 12h04
 

LONDRES, 5 février (Reuters) - NYSE Euronext s'est engagé à réduire encore davantage ses coûts afin de compenser une baisse de ses revenus, a déclaré mardi l'opérateur boursier en passe d'être racheté par IntercontinentalExchange (ICE)

Sur les trois derniers mois de 2012, ces revenus ont ainsi reculé de 11% à 562 millions de dollars (415 millions d'euros), a dit NYSE Euronext, qui a également annoncé son intention de vendre sa participation de 5% dans MCX, un marché de matières premières basé à Mumbai.

"Nous sommes déterminés à donner un coup de pouce à nos activités avant la finalisation du rapprochement avec ICE, attendu au cours du second semestre de l'année", a déclaré Duncan Niederauer, directeur général de NYSE Euronext.

En décembre, ICE a annoncé un projet d'acquisition de NYSE Euronext pour 8,2 milliards de dollars, en déclarant d'emblée vouloir se séparer d'Euronext. L'opérateur européen, qui gère les Bourses de Paris, d'Amsterdam, de Lisbonne et de Bruxelles, doit être scindé et mis en Bourse. (voir )

NYSE Euronext a précisé que le chiffre d'affaires net de ses activités dans les contrats à terme et les options avait diminué de 14% à 160 millions de dollars au quatrième trimestre 2012 tandis que la baisse de l'activité de trading actions atteignait 10%, à 282 millions de dollars.

Vers 11h05 GMT, le titre NYSE Euronext gagnait 0,98% à 25,70 euros, faisant légèrement mieux que le CAC 40 (+0,9%). (Luke Jeffs, Benoît Van Overstraeten pour le service français)