February 5, 2013 / 11:19 AM / 4 years ago

LEAD 1-BP-Bénéfice en baisse au T4 mais meilleur que prévu

4 MINUTES DE LECTURE

* Bénéfice ajusté de $3,98 mds (consensus : 3,31 milliards

* L'impact du remodelage du groupe encore sensible en 2013

* L'action monte en Bourse (Actualisé avec course de Bourse, commentaires)

par Andrew Callus

LONDRES, 5 février (Reuters) - BP a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel en baisse d'un cinquième sur un an, du fait de cessions d'actifs en prévision du procès, prévu plus tard dans le mois, de la marée noire de 2010 dans le Golfe du Mexique.

La compagnie britannique, dernière des quatre grandes "majors" occidentales à publier ses comptes du quatrième trimestre, a néanmoins dépassé le consensus grâce à des éléments exceptionnels, ce qui vaut à son action de progresser à la Bourse de Londres.

BP a réalisé sur les trois derniers mois de 2012 un bénéfice ajusté de 3,984 milliards de dollars (2,96 milliards d'euros), contre 4,986 milliards un an plus tôt, alors que les analystes prévoyaient en moyenne 3,305 milliards.

Le bénéfice avant impôts, conforme aux attentes, ressort à 5,098 milliards contre 7,179 milliards au quatrième trimestre 2011.

Le groupe britannique a vendu pour 37,8 milliards de dollars d'actifs depuis l'accident de Macondo en 2010 et comptabilisé des charges totales de 42,2 milliards - dont la plupart ont déjà été versés sous la forme de compensations et d'amendes. Il s'attend à l'inverse à recevoir cette année 12,3 milliards de dollars provenant de la vente de ses intérêts russes à Rosneft , la compagnie russe dont il deviendra actionnaire avec une participation de 20%.

Le procès au civil qui débutera le 25 février pourrait alourdir la facture de la marée noire de 2010, la plus grave de l'histoire des Etats-Unis.

Du fait de la réduction du périmètre du groupe, la production d'hydrocarbures a diminué de 7% au quatrième trimestre.

"L'impact de ce remodelage continuera de se faire sentir dans nos résultats financiers en 2013", a dit le directeur général de BP Bob Dudley. "D'ici 2014 en revanche, je m'attends à ce que la dynamique financière sous-jacente apparaisse de façon évidente".

L'action Se Redresse

L'explosion du puits Macondo, qui a tué 11 hommes et entraîné le déversement de cinq millions de barils de brut en mer, avait durablement plombé le cours de Bourse de BP.

Le conflit entre le groupe et ses associés russes de la coentreprise TNK-BP, jusqu'au dénouement heureux avec Rosneft l'an dernier, a aussi eu un effet négatif.

Le titre s'est repris depuis mais continue de se traiter à des multiples inférieurs à ceux de ses concurrents Exxon Mobil , Chevron et Royal Dutch/Shell.

Il progresse de 1,537% à 469,2 pence mardi vers 11h15 GMT, surperformant Shell qui avance de 0,77% et l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes (+0,7%).

BP s'attend à ce que six projets en amont commencent à entrer en production d'ici la fin 2013 - Angola LNG, North Rankin 2 en Australie, Na Kika 3 dans le Golfe du Mexique et Chirag Oil en Azerbaïdjan.

Dans l'aval, six projets sont sur les rails pour 2014, et l'agrandissement de la raffinerie de Whiting dans l'Indiana devrait être achevé au deuxième semestre 2013.

Le groupe a confirmé sa prévision d'investissements organiques de l'ordre de 24 ou 25 milliards de dollars en 2013, contre 23 milliards en 2013, comme annoncé lors de la présentation de sa stratégie en décembre.(voir )

Le dividende au titre du quatrième trimestre a été fixé à 9 cents, inchangé par rapport aux trois mois précédents. (Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below