Luxottica fait état d'un bon début d'année 2013

mardi 29 janvier 2013 18h19
 

MILAN, 29 janvier (Reuters) - Luxottica, leader mondial des lunettes haut de gamme, a fait état mardi de tendances positives pour son chiffre d'affaires au début 2013 après un exercice 2012 conforme aux attentes et porté par une forte demande en Amérique du Nord.

Le groupe italien, propriétaire des marques Ray-ban et Oakley, a publié au titre du quatrième trimestre un chiffre d'affaires de 1,63 milliard d'euros à taux de change courants, en hausse de 8,2% et à peine inférieur au consensus de 1,64 milliard établi par Thomson Reuters.

Sur l'ensemble de 2012, le chiffre d'affaires a augmenté de près de 14%, dépassant pour la première fois le cap des sept milliards d'euros.

"Les premiers résultats de 2013, pour l'Amérique du Nord en particulier, continuent de présenter des perspectives de forte croissance", souligne l'administrateur délégué Andrea Guerra dans le communiqué.

Dans un entretien à Reuters, il a précisé que le groupe maintiendrait sa politique de dividende, avec une distribution de 50% des bénéfices.

Luxottica, qui fabrique aussi des lunettes de soleil pour des marques comme Prada et Giorgio Armani, s'est récemment développé par le biais d'acquisitions de magasins et il bénéficie d'une chaîne d'approvisionnement et de distribution hautement intégrée.

L'entreprise réalise 60% de ses ventes en Amérique du Nord, où la croissance a été plus forte que prévu, selon Andrea Guerra. En Europe occidentale, elle a été de 4% et le groupe est même parvenu à dégager une "croissance légèrement positive" en Italie malgré la crise, a-t-il dit. (Antonella Ciancio et Sabina Suzzi, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame)