Interparfums se veut plus offensif en matière d'acquisitions

mardi 29 janvier 2013 06h00
 

* CA record de 445 mlns d'euros en 2012

* La marge opérationnelle courante 2012 devrait dépasser les 12%

* Trésorerie nette de 200 mlns d'euros attendue à l'été 2013

* Le groupe cible des acquisitions de marques en propre

par Pascale Denis

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Interparfums, qui a bouclé son exercice 2012 sur des ventes record malgré un quatrième trimestre en repli, entend mettre à profit l'indemnité de sortie versée par Burberry pour passer à la vitesse supérieure en matière d'acquisitions.

Le concepteur français de parfums sous licence, qui poursuit le redéploiement de son portefeuille depuis la rupture de son contrat avec le groupe britannique, vise maintenant des acquisitions de "marques en propre, dans le domaine des parfums, des cosmétiques ou de la mode", a déclaré à la presse son PDG Philippe Benacin.

Il s'est refusé à toute précision sur les cibles visées, évoquant simplement quelques "discussions exploratoires".

Interparfums avait déjà été le candidat malheureux au rachat de la griffe Jean-Paul Gaultier, finalement reprise en 2011 par l'espagnol Puig.   Suite...